LES JARDINS D'ARLETTE

Chantier d'insertion dans le maraîchage

-   À PROPOS  -

Comment est née l'association des Jardins d'Arlette ?

Née en 1995, Les Jardins d'Arlette sont crées pour répondre à une demande des Resto du Cœur de Falaise en légumes frais, tout en faisant travailler des chômeurs de longue durées. Ce sont les bénévoles d'une association intermédiaire et les Resto du Cœur eux même qui font naître le projet.

Ils installent alors les Jardins rue des Champs St Georges à Falaise sur un terrain d'un hectare. C'est en 2006 que les Jardins déménage rue Faraday avec un hectare trois de terrain cultivable et y installent cinq serres recouvrant une superficie totale de 1500 m².

En 2013 les Jardins d'Arlette s'agrandissent en reprenant les jardins du Londel. En 2018, les jardins du Londel arrivent a Mondeville.

Mais qui est Arlette ?

Arlette c'est en fait Arlette de Falaise, elle était la concubine de duc de Normandie Robert le Magnifique et la mère de Guillaume le Conquérant.

La légende raconte que le jeune duc Robert alors qu'il revenait de chasse à cheval aperçu Arlette. C'est en la voyant laver son linge dans la rivière au pied du château de Falaise qu'il serait tombé sous son charme. Simple fille de tanneur elle devint alors la maîtresse du duc et mit au monde nôtre cher Guillaume le Conquérant.

Aujourd'hui il est encore possible de se rendre à "La Fontaine d'Arlette" à Falaise. (13 avenue Général de Gaulle)

Qu'est-ce qu'un chantier d'insertion ?

Un chantier d'insertion a pour but d'emmener les personnes les plus éloignées de l'emploi à intégrer un poste ou un formation. Les chantiers d'insertions sont des structures conventionnées par la DIRECCT et en partie financées par l'Etat pour leur fonctionnement et l'accompagnement socio-professionnel. D'autres partenaires publics, comme les Conseils départementaux, les régions, voire les communes et les intercommunalités peuvent aussi financer ses structures.

Les personnes accueillies et salariées par les chantiers d'insertions bénéficient d'un véritable accompagnement individualisé. Elles sont agrées par Pôle Emploi et embauchées sous un contrat à durée déterminée d'insertion (CDDI).

Dans le cas des Jardins d'Arlette nous utilisons le maraîchage, l'horticulture et la commercialisation de nos produits comme supports d'insertion. Depuis juillet 2018, nous avons aussi intégré l'activité de recyclage, tri et revente de textile à nos supports.

Quels sont les produits vendu en boutique ?

Les Jardins d'Arlette proposent trois types de produits :

  • En premier lieu nous proposons nos propres produits, qui pour l'instant sont en cours de convention bio. Cela signifie que nos procédure sont bio mais que nous sommes encore dans l'attente du label.

  • Ensuite nous favorisons les produits issus de l'agriculture raisonnée et local. Ainsi, nous diversifions le choix dans nos boutiques grâce aux produits des producteurs locaux. 

  • Et, en dernier lieu, nous faisons appel aux produits issus de l'agriculture conventionnelle en circuit court pour réduire l'impact carbone.

Notre but est de mettre à votre disposition un large choix de produits de qualité et respectueux de l'environnement a des prix abordable pour tous.

Pourquoi acheter vos légumes aux Jardins d'Arlette ?

Acheter nos produits c'est avoir la garantie d'un circuit court de production et de commercialisation.

C'est également une démarche solidaire vis-à-vis des personnes éloignées de l'emploi.

Ainsi nous proposons nos produits de saisons, cultivés sans pesticide ni engrais chimique, et ramassés à la main.

Pour compléter notre gamme, nous proposons aussi des fruits et légumes produits localement soit en agriculture bio soit en agriculture raisonnée.

Enfin nous vendons quelques fruits qui ne peuvent pas être produits en France, tels que les agrumes, dans ce cas nous les choisissons provenant de la CEE.

Notre étiquetage et le positionnement en rayon sont prévus pour être clairs sur la provenance et la qualité des produits vendu en boutique. 

Nos partenaires

© 2023 par L'ÉPICERIE. Créé avec Wix.com